News: 2019-04-13T11_30_51_00_00

  ARM Give a man a fire and he's warm for a day, but set fire to him and he's warm for the rest of his life (Terry Pratchett, Jingo)

Windows 10 : « Retirer le périphérique en toute sécurité » : c’est bientôt...

([Informatique] 2019/04/13 (La Rédaction))


Clé USB

Si vous travaillez sur votre ordinateur à l’aide de périphériques amovibles, tels une clé USB, alors vous devez connaître la procédure d’éjection par cœur. Après avoir cliqué sur l’icône correspondante dans la barre des taches, il convient de cliquer sur « retirer le périphérique en toute sécurité » pour pouvoir débrancher la clé USB. Sans respecter la procédure, les données stockées sur la clé risquent d’être perdues.

Légende urbaine ou véritable danger pour les données stockées sur clé USB ?



En fait, malgré cette procédure de sécurité lors de l’éjection d’un élément amovible, les utilisateurs se contentaient la plupart du temps de retirer simplement la clé USB de l’ordinateur, fixe ou portable. Le risque est pourtant grand : perdre l’ensemble des données contenues sur le périphérique USB . Certains utilisateurs croient depuis de nombreuses années qu’il s’agit d’une légende urbaine. D’autres, quant à eux, prennent le risque, estimant que le risque de tout perdre est suffisamment faible pour ne pas perdre de temps à effectuer deux clics.

Pourtant, il ne s’agit pas d’une légende . Sur l’ensemble des ordinateurs, les fichiers contenus sur la clé USB sont mis en cache afin de proposer des transferts plus rapides. Cette option impose cependant de déconnecter le périphérique de l’ordinateur avant de procéder à son éjection physique, sans quoi, le lien constant entre les deux risques d’altérer les données contenues sur la clé USB.

L’option quick removal activée par défaut sur la nouvelle version de Windows 10



Lors de la mise à jour vers la version 1809 de Windows 10, l’option Quick Removal sera activée par défaut . Cela signifie qu’il sera possible de retirer sa clé USB à n’importe quel moment, sans respecter une quelconque procédure de sécurité. Le périphérique USB pourra être retiré à tout moment, même s’il reste déconseillé de l’éjecter physiquement au cours du transfert des fichiers . De fait, retirer une clé USB de son ordinateur ne devrait plus prendre autant de temps qu’avant, ce qui fera toujours gagner quelques secondes aux utilisateurs.

Un transfert de fichiers plus long qu’auparavant sur Windows 10



Cette option Quick Removal a cependant un coût : le temps. Si l’utilisateur pourra gagner quelques secondes au moment de retirer la clé USB de l’ordinateur, les transferts de fichiers seront en revanche plus longs . C’est en effet avec l’absence de mise en cache des données contenues sur la clé USB que la durée du transfert sera plus longue. Il n’est donc pas certain que l’option Quick Removal apporte réellement des bénéfices, lorsque l’on travaille de manière récurrente sur une clé USB.

Voir aussi >> Fin de Windows 7 : quand Microsoft tente de propulser Windows 10



Il reste possible de revenir à l’ancien système



En réalité, l’option Quick Removal qui sera disponible sur Windows 10 sera seulement activée par défaut. Cela signifie que si les utilisateurs le souhaitent, ils pourront revenir à l’ancien système. Les fichiers seront alors plus rapidement transférés, mais il sera nécessaire d’appliquer la procédure classique d’éjection du périphérique USB.

Christian SOUCHE

Et la procédure pour revenir en arrière, quelle est-t-elle SVP. Article incomplet

ffilou6

À moins d’être dans une situation tendue comme dans les films et séries :-D où on voit un personnage qui doit copier des données avant qu’un autre personnage arrive au bureau, et le suspense et la musique angoissante avec la barre de pourcentage qui, comme par hasard!, met du temps à atteindre les 100%…

Vaut mieux prendre son temps et/ou utiliser des logiciels qui peuvent vérifier via hashes, checksums et autres l’intégrité des données, si le fichier copié correspond au fichier original.

Et l’autre conseil, même après avoir cliqué le menu pour éjecter en sécurité le périphérique amovible, c’est de retirer en coup ~ « sec » le + rapide mais sans abimer le port usb évidemment.

Sinon si vous retirez en un coup moins rapide, il y a un risque de mini étincelle brève, sorte de mini arc électrique bleu (ca se voit mieux le soir lumière éteinte), constaté plusieurs fois, même avec des clés usb récentes sur des pc récents, tours et laptops.

Fred

Je n’ai rien touché, et pourtant mes disques USB sont déjà tous en mode « Suppression rapide (par défaut) ». Cf gestionnaire de périphériques > lecteurs de disques > stratégies. Du coup je ne comprends pas bien quelle est la modification…

non

Vous expliquez très mal ce qui se déroule.. En plus court :

Quand on demande à Windows d' »éjecter en toute sécurité », on lui demande en réalité d’écrire tout les données en cache sur la clé USB. Et c’est pour ça que ça peut prendre du temps, surtout si on vient de copier des données dessus.

Avec cette nouvelle option, la synchronisation des données est immédiate car le cache n’existe plus.

« Cette option Quick Removal a cependant un coût : le temps. Si l’utilisateur pourra gagner quelques secondes au moment de retirer la clé USB de l’ordinateur, les transferts de fichiers seront en revanche plus longs. C’est en effet avec l’absence de mise en cache des données contenues sur la clé USB que la durée du transfert sera plus longue. Il n’est donc pas certain que l’option Quick Removal apporte réellement des bénéfices, lorsque l’on travaille de manière récurrente sur une clé USB. »

Donc, non, les transferts ne sont en réalités pas plus long.. sauf si on travaille sur un fichier qui est directement sur la clé USB et qui va être ré-écrit régulièrements, etc.

This generation doesn't have emotional baggage. We have emotional moving vans.
-- Bruce Feirstein